Bibliothèque numérique

Cette bibliothèque numérique a pour objectif de favoriser l’accès du plus grand nombre à des ouvrages et des articles utiles à la recherche sur les légions romaines. Les textes proposés au téléchargement font partie du domaine public ou sont mis à disposition avec l’accord de leur auteur.

RECHERCHES PERSONNELLES :

GERARDIN (B.), La Légion des Alouettes, Mémoire de M2, Université de Franche-Comté, Besançon, 2009, 332 pages. Inédit. [télécharger le PDF]

Ce mémoire de Master 2 est le fruit de mes recherches personnelles, effectuées de 2007 à 2009 à l’université de Franche-Comté. J’y propose un regard renouvelé sur cette unité peu orthodoxe, au sujet de laquelle nous avons bien plus de doutes que de certitudes. Une approche critique des sources et de l’historiographie m’a en effet amené à remettre en cause la plupart des hypothèses formulées au sujet de la « légion gauloise » de César. Les deux premières parties du mémoire sont consacrées à la déconstruction de ce mythe historiographique et la troisième propose une analyse des sources à notre disposition sur la Legio V Alaudae impériale. [en savoir plus]

ARTICLES SUR LES LÉGIONS, CLASSÉS PAR AUTEUR ET PAR ANNÉE DE PUBLICATION :

CAGNAT (R.), « Legio », dans Dictionnaire des antiquités grecques et romaines, III.2, Paris, 1904, col. 1047-1093. [télécharger le PDF]

DOMASZEWSKI (A. Von), « Zur Geschichte der Legionen XIII bis XX », dans Korrespondenzblatt der Westdeutschen Zeitschrift für Geschichte und Kunst, 10, 1891, p. 59-63. [télécharger le PDF]

DOMASZEWSKI (A. Von), « Zur Geschichte der legio XIIII Gemina », dans Korrespondenzblatt der Westdeutschen Zeitschrift für Geschichte und Kunst, 10, 1891, p. 252-254. [télécharger le PDF]

DOMASZEWSKI (A. von), « Die Thierbilder der Signa », dans Archaeologisch-Epigraphische Mittheilungen aus Oesterreich-Ungarn, 15, 1892, p. 182-193. [télécharger le PDF]

Un article fondamental, au sein duquel Alfred von Domaszewski établit pour la première fois un lien entre les emblèmes des légions romaines et leurs origines : les légions placées sous le signe du taureau sont celles qui ont servi du temps de César, celles qui arborent un capricorne comme emblème ont été formées par Auguste, etc.

DOMASZEWSKI (A. von), « Die Heere der Bürgerkriege in den Jahren 49 bis 42 vor Christus », dans Neue Heidelberger Jahrbücher, 4, 1894, p. 157-188. [télécharger le PDF]

KUBITSCHEK (W.), « Legio. Republikanische Zeit », dans Paulys Realencyclopädie der classischen Altertumswissenschaft, XII.1, Stuttgart, 1924, col. 1186-1210. [disponible ici]

KUBITSCHEK (W.), « Legio. Der späteren Zeit », dans Paulys Realencyclopädie der classischen Altertumswissenschaft, XII.2, Stuttgart, 1925, col. 1829-1837. [disponible ici]

REINACH (A.-J.), « Signa Militaria », dans Dictionnaire des antiquités grecques et romaines, IV.2, Paris, 1909, col. 1307-1325. [télécharger le PDF]

RIESE (A.), « Über die fünften Legionen und ihre Beinamen », dans Germania. Korrespondenzblatt der Römisch-Germanischen Kommission, 1, 1917, pp. 38-42. [télécharger le PDF]

RITTERLING (E.), « Legio. Bestand, Verteilung und kriegerische Betätigung der Legionen des stehenden Heeres von Augustus bis Diocletian », dans Paulys Realencyclopädie der classischen Altertumswissenschaft, XII.1-2, Stuttgart, 1924/5, col. 1211-1829. [disponible ici]

ARTICLES DIVERS, CLASSÉS PAR AUTEUR ET PAR ANNÉE DE PUBLICATION :

KROMAYER (J.), « Die Militaercolonien Octavians und Caesars in Gallia Narbonensis », dans Hermes, 31-1, 1896, p. 1-18. [télécharger le PDF]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *